Le 19 mai 2015, CIO a organisé une matinée stratégique « Sécurité : des données personnelles aux objets connectés, les nouveaux défis des RSSI ». Cette conférence a été réalisée en partenariat avec Check Point / Westcon, Oracle et Symantec ainsi qu'avec le soutien du CESIN et de l'AFCDP. Photos : Bruno Lévy.

 

La matinée stratégique « Sécurité : des données personnelles aux objets connectés, les nouveaux défis des RSSI » a été organisée par CIO le 19 mai 2015 à Paris au Centre d'Affaires Paris-Trocadéro. Elle a permis, grâce aux nombreux témoignages et expertises, de faire le point sur la thématique, particulièrement brûlante alors que les cas de piratages se multiplient.
Après la présentation de Comment les RSSI relèvent les défis de la privacy à l'heure de l'IoT, réalisée par CIO, Olivia Luzi, Avocat associé cabinet Féral-Schuhl / Sainte-Marie, est intervenue sur le sujet « Objets connectés et protection des données personnelles : le paradoxe », complétant sa récente tribune

La première intervention partenaire a été faite par Cédric Pottier, Consultant Avant-Vente Sécurité de Symantec. Il s'est interrogé : « Comment concilier protection des accès et des identités, expérience utilisateur et protection de l'information dans un monde interconnecté ? ».

La première table ronde a été consacrée au thème « La sécurisation des données personnelles à l'heure des objets connectés ». Elle a réuni deux membres du CESIN (Club des Experts de la Sécurité et du Numérique), le Commandant Michel Dubois, officier de sécurité des SI au Service de Santé des Armées, et Philippe Loudenot, Fonctionnaire de sécurité des SI aux Ministères chargés des Affaires Sociales [de gauche à droite sur la photo].

Yves Toubhans, Consultant Ventes Oracle France et Jean-Marc Hui Bon Hoa, Principal Sales Consultant Middleware Oracle France, ont profité de leur intervention partenaire pour expliquer comment « Protéger les données sensibles : de l'ouverture du système d'information à l'Internet des Objets ».

Philippe Rondel, Directeur Technique France Check Point, lors de l'intervention partenaire suivante a présenté un « cas d'école d'insécurité des objets connectés : misfortune cookie ».

La seconde Table Ronde a porté sur le thème « La sécurisation des objets connectés ». Elle a réuni Nacira Salvan, Responsable architecture sécurité de Safran, et Sylvain Géron, Directeur associé de Polyconseil (Autolib BlueSolutions) [de droite à gauche sur la photo].

Enfin, le Grand Témoin a été Yann Padova, commissaire à la Commission de Régulation de l'Energie et ancien secrétaire général de la CNIL. Il a témoigné sur le sujet : « le compteur communicant, un objet connecté traitant des données personnelles à sécuriser ».

La matinée s'est bien sûr conclue par un cocktail déjeunatoire