Les entreprises moins confiantes face aux risques cyber

Actualités Monde15/01/2019 20:15

PARIS (Reuters) - Les responsables de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) des entreprises françaises se montrent moins confiants sur la capacité de leurs sociétés à enrayer les risques cyber, selon une enquête OpinionWay pour le Club des experts de la sécurité de l'information et du numérique (Cesin) publiée mardi.

Il s'agit de la quatrième édition de cette enquête annuelle. Elle porte sur un échantillon de 174 responsables.

Seulement 51% d'entre eux se disent confiants dans la capacité de leur entreprise de faire face aux cyber-attaques, soit une baisse de 12 points par rapport à la précédente édition, selon un communiqué du Cesin.

Moins d'un sur deux considère que son entreprise est préparée à gérer une cyber-attaque de grande ampleur et 50% ont désormais souscrit une cyber-assurance, soit une hausse de dix points. Mais seule une entreprise sur dix a mis en place un véritable "programme de cyber-résilience".

Pour les RSSI, l'enjeu principal pour l'avenir est la formation et la sensibilisation des utilisateurs.

Pour 91% d'entre eux, la pénurie de ressources humaines dans le domaine de la cyber-sécurité est un défi majeur.

Parmi les nouvelles sources de risques pour les systèmes d'information est notamment cité le recours massif au "cloud", utilisé par 87% des entreprises, et les objets connectés.

 

De nombreux cas de piratage témoignent ainsi "d'une progression de la cyber-criminalité via les objets connectés", lit-on dans le communiqué.

(Emmanuel Jarry, édité par Jean-Baptiste Vey)