1,6 milliard d'euros pour la cybersécurité 

  • BY THIBAUD POPELIN
  • — JAN 25, 2018 

Plus tôt dans la journée de mardi, le ministre français de l'intérieur, Gérard Collomb, avait fait savoir que sur les 10.000 policiers et gendarmes prévus au recrutement d'ici 2022, 800 fonctionnaires seront spécifiquement affectés à la cybersecurité. Il a aussi promis un "renforcement des capacités au niveau national " de cybersécurité. Une cartographie des ressources, à l'été, devrait déboucher sur "une feuille de route pour l'ensemble du quinquennat ".

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé mardi que son ministère investirait 1,6 milliard d'euros dans la cybersécurité "sur la période 2019-2025".

 

Si "pour le moment, les dommages humains et matériels sont contenus", " cette menace a gagné du terrain", a rappelé le ministre de l'Intérieur.

Du côté des grandes entreprises françaises, elles sont 92 % à avoir subi une ou plusieurs attaques en 2017, contre 80 % en 2016, selon le baromètre du Club des experts de la sécurité de l'information et du numérique (Cesin), publié la semaine dernière.